Breaking News
Accueil » On en parle... » Black'In Solidaire » Journal de bord de Jahair 2015 – Jour 3

Journal de bord de Jahair 2015 – Jour 3

Le bilan de la mission FAR (Former Aider pour Réussir – octobre 2013) a sonné et la mise en place d’une bibliothèque de classe vient poursuivre le travail qu’on a commencé un an et demi plus tôt. Aujourd’hui est un jour important, nous allons à la rencontre des enseignants de l’école du Sacré Coeur de Pont Sondé. Ce rendez-vous repose sur la mise en place d’une bibliothèque de classe : à quoi elle sert, comment l’utiliser, comment classer les ouvrages, comment créer chez l’enfant le désir de lire un livre, comment permettre à l’enfant de restituer en classe entière sa lecture etc. Une phrase m’a d’ailleurs particulièrement marquée « une école sans bibliothèque c’est comme un soldat sans arme« .

L’école du Sacré Coeur, malgré sa précarité, reste convenable et offre des conditions d’accueil respectables à ses écoliers en comparaison à d’autres écoles de la zone (ex : l’école de Village Noé). Du coup, les classes peuvent accueillir les ouvrages sans risquer d’être abîmés par des inondations ou autres désagréments. Quel aurait été le sens de notre mission si l’on avait prévu de stocker des livres dans un endroit particulièrement hostile… ?

Nous sommes ravis de retrouver certains professeurs que nous connaissons de par nos précédentes missions, et notre sentiment est partagé par nos hôtes. Nous nous sommes vite rendus compte que parler créole allait faciliter l’échange et on a continué la matinée en jonglant entre le créole et le français. Notre session de travail s’est achevé sur un immense moment de partage, chacun a donné un mot qui résumait son état d’esprit après cette matinée d’échanges… Certains ont choisi le mot « famille », d’autres « merci », « amour », « merveilleux » et j’en passe. Savoir que ces professeurs considèrent Jahaïr comme leur famille, c’est le plus beau remerciement qu’ils ont pu nous offrir. « Vous êtes ici, chez vous ! Vous êtes la famille« , après 4 ans de travail sur le terrain, la relation de confiance est bien là et nous sommes tellement heureux du lien humain qui s’est tissé entre nous. Bien loin de la relation « assistés assistants » ou « dominants dominés », nous sommes tous égaux les uns en face des autres et nous sommes dans de la coopération, de la co construction et de l’écoute avant tout.

Je suis repartie de Pont Sondé le Coeur sur un nuage !

[sublime id=206]

Article rédigé par Mathilde pour la Friends Team of Black’In 

About L'équipe de Black'In

Webzine féminin par excellence, Black’In se positionne sur un ensemble de supports numériques à destination des femmes de plus de 25 ans, et plus particulièrement des afro-caribéennes. Notre objectif ? Devenir leur référence en termes d’information en tout genre. Black’In est donc LE magazine des femmes modernes qui prennent soin d’elles…