Breaking News
Accueil » Loisirs » Culture » La sélection cinéma de la semaine : « Seven Sisters »

La sélection cinéma de la semaine : « Seven Sisters »

Que feriez-vous si vous étiez condamné à vivre cloitré dans un appartement avec toutes votre fratrie ? Seven Sisters est exclusivement dans les salles françaises !

L’intrigue : 

Un brin schizophrène, Seven Sisters raconte l’histoire de septuplées confinées dans un appartement à une époque où la politique de l’enfant unique est de rigueur aux Etats-Unis. En 2073, la terre est surpeuplée et un seul enfant est toléré par famille. Tout descendant supplémentaire est cryogénisé dans l’optique de préparer le monde à les accueillir. Pour mieux contrôler la natalité, une milice s’assure d’examiner chaque habitant aux entrées et sorties de la ville. Sept sœurs parviennent à passer à travers les mailles du filet pendant plus de 30 ans. Sept sœurs aux personnalités bien distinctes, qui sortent tour à tour dans le monde réel sous l’identité de Karen Settman. Sept sœurs, toutes interprétées par l’actrice Noomie Rapace, dont on salue la performance…

Ce qu’on a aimé :

  • Noomie Rapace incarne à elle seule sept personnalités différentes qui occupent la plupart des plans du film. Une prouesse remarquable quand on sait que l’actrice suédoise se donne la réplique sur plusieurs scènes.
  • Un film mené par des femmes : nous ne prônons pas le féminisme au cinéma, mais il faut avouer que, dans Seven Sisters, l’intrigue est essentiellement dirigée par des femmes : Noomie Rapace pour le premier rôle et Gleen Close en méchante sorcière. Les hommes, quant à eux, ne sont que peu présents. Ils existent essentiellement pour appuyer l’intrigue autour des personnages principaux.
  • En bon film de science-fiction, les gadgets dont disposent les personnages tout au long du film sont remarquables. À l’image d’un Mac Gyver 2.0, votre main deviendra un écran tactile et votre miroir sera capable d’identifier exactement votre état de santé du moment… une aubaine !

Ce qu’on a moins aimé :

  • Une chasse à l’homme dont on ne comprend pas vraiment l’intérêt. Certaines scènes sont complètement aberrantes et la disparition des sœurs pour le moins subite. On distingue aussi mal où veut en venir le scénariste en gardant en vie certaines sœurs plus que d’autres. Néanmoins, on avoue ne pas manquer d’actions tout au long du film !
  • Le manque d’approfondissement quant à la découverte de chaque sœur. Si Noomie Rapace endosse parfaitement les 7 personnalités qui lui sont attribuées, chacune d’entre elles gagneraient à être présentées plus en profondeur. Cela permettrait de mieux appréhender l’intrigue et les règlements de compte qui la mènent.

En bref, Seven Sisters est le dystopique de cette rentrée. À la fois cynique et avant-gardiste, ce film nous alerte sur l’individualisme qui guette le monde moderne, les dérives du progrès, et sur la probabilité d’un avenir hostile. Un programme loin d’être gaie mais qui mérite d’être vu.

About Dynna

Une envie de tout savoir sur tout, un besoin de tout tester et voilà que naît Black’In, un magazine qui met à l’honneur la femme noire dans toute sa splendeur. Il représente tout ce que nous sommes, nous, femmes afro-caribéennes à la fois maman, coiffeuse, cuisinière, working girl, etc. Bref la femme Black’In c’est vous, c’est moi ! Alors biensûr, y contribuer, est forcément une évidence…
dynna@black-in.com

a15056d80518d6576acb28313207397f............................