J’ai rencontré Anna Seck sur les bancs de la fac. Nous avions un peu plus de 20 ans et beaucoup de rêves en tête. Notre amitié dure depuis ce temps-là : une brochette de 3 filles (avec notre copine Audrey) dont le passe-temps favori était de manger les petits pains au chocolat blanc de la boulangerie d’en face. Nous avions chacune notre particularité. Anna, son dada, c’était tous « les vrais trucs de filles ». Avant elle, j’étais un garçon manqué qui mettait les mêmes baskets tous les jours et des jeans sans forme. Avec elle, je suis devenue girly ; elle déteignait sur nous au fil des années. Pour être plus précise, Anna avait 2 passions : les vernis à ongles et les produits capillaires. Chaque matin, elle utilisait environ 5 produits différents pour que ses cheveux frisés aient l’aspect parfait. Je me rappelle, lors d’un de nos voyages scolaires, la regarder un peu déconcertée par tout ce processus. Pour ma part, moins ça prenait de temps et mieux c’était !

10 ans plus tard, Anna a finalement arrêté d’enchaîner les produits capillaires. Et pour cause, elle a mis au monde BRUT de NIIR, une crème coiffante ultra riche et sans rinçage, dédiée aux cheveux crépus et frisés et, élaborée avec 99,1% de produits naturels et 100% de son cœur. Quand on connaît Anna, on sait que ce soin sort vraiment de ses tripes. Il reflète les années de temps perdus à essayer les marques différentes et surtout le budget associé. Du coup, quand elle me propose de le tester, il y a une semaine de ça, je suis toute excitée.

Vous penserez probablement que cet article n’est pas objectif. Vous avez tout faux ! Je suis généralement plus dure avec mes proches qu’avec les autres. Et elle le sait. Alors, c’est avec beaucoup de fierté que je vous parle du lancement de la marque NIIR et de son premier soin, BRUT. Pourquoi ?

  • Le packaging : simple et efficace, il est qualitatif et donne envie d’être adepte du 100% naturel.
  • La texture de la crème : ni trop grasse ni trop liquide, on n’a pas besoin d’en mettre des tonnes.
  • L’odeur : il n’y a pas de parfum particulier, mais on voyage en plein cœur d’une forêt. C’est plutôt agréable.
  • Le rendu : une semaine plus tard, mes boucles sont toutes jolies, je suis fan !

En bref, avec NIIR, Anna crée une évidence pour vos cheveux. Elle promet de laisser vos boucles s’exprimer tout en les hydratant, les nourrissant et les définissant. Le pari est tenu pour environ 29,90€. Qui dit mieux ?

Tout savoir sur la marque NIIR en consultant son site internet ou ses comptes Facebook, Twitter et Instagram.