Breaking News
Accueil » Truc de femmes » Bien-être & santé » Le business du sans gluten : comment décoder le vrai du faux ?

Le business du sans gluten : comment décoder le vrai du faux ?

BLACK'IN l GLUTEN

En faisant mes courses aux supermarchés ce samedi, je remarque une dégustation de gâteaux en tête de gondoles. La jeune femme m’explique qu’il s’agit de gâteaux sans gluten parfumés au choix à la banane, au cacao ou encore à la noix de coco. Je me laisse tenter. Le verdict est sans appel : heu… c’est particulier ! La texture est assez lourde. On est loin du gâteau de grand-mère si savoureux. La vendeuse me dit alors que c’est la farine de Sarrazin qui donne ce goût un peu spécial au produit. Je reste sceptique… Doit-on manger sans apprécier ce que l’on ingurgite pour manger «  sain » ? Et puis manger sain est-il synonyme de manger sans gluten ? Nouveau marché ou véritable maladie de notre ère, nous avons mené notre petite enquête sur le « sans gluten »…

POURQUOI LE GLUTEN EST-IL NÉFASTE ?

Le gluten est une petite protéine que l’on retrouve dans la plupart des céréales. C’est, par exemple, grâce à cette molécule que votre pain va être moelleux et va bien gonfler au four. Selon une infirmière rencontrée récemment, le gluten en soit n’est pas si néfaste. C’est le fait de l’avoir transformé avec des pesticides ou autres produits chimiques qui le rend difficile à digérer pour notre organisme. Nous en consommons également beaucoup trop : de nos jours, le gluten est présent dans tout (pain, pâtes, pizza, viennoiseries, …).

DEVONS-NOUS OPTER POUR LE « SANS GLUTEN » ?

Oui et non : il n’y a pas vraiment de règles en la matière. Chacun fait selon son propre ressenti et son propre bien-être. Il faut simplement éviter d’intégrer les produits transformés dans l’alimentation quotidienne. Autrement dit, manger des pâtes tous les midis ou frire régulièrement ses aliments dans de l’huile de tournesol est fortement déconseillé. Aussi, nous consommons beaucoup trop de pain ou de pâtisseries. Outre la tendance à être plutôt caloriques, ces aliments possèdent un taux de gluten relativement élevé.

Cela dit, manger doit rester avant tout un plaisir. Rien ne vous empêche de déguster un plat de spaghettis bolognaises ou un pain au chocolat une fois de temps en temps. C’est l’excès qui devient nuisible pour votre intestin !

ET ON MANGE QUOI QUAND ON PRÔNE LE « SANS GLUTEN » ?

Et bien on cuisine beaucoup plus et surtout avec des produits dits naturels. Aux Antilles, nous avons de la chance. Banane jaune, igname, choux de chine, etc. Nos fruits et légumes locaux sont variés et 100% sans gluten. Optez donc pour une consommation plus « fait maison ».

LE SAVIEZ-VOUS ?

  • Ne croyez pas que vous vous débarrasserez de si tôt du gluten ! Il faut 2 à 3 ans pour le corps pour l’éliminer complètement.
  • Le gluten est addictif, comme une drogue. C’est la raison pour laquelle vous ne pouvez pas vous en passer lorsque vous sentez l’odeur d’un aliment à base de gluten. Soyez donc indulgent avec vous même tout en maîtrisant vos pulsions !

About Dynna

Une envie de tout savoir sur tout, un besoin de tout tester et voilà que naît Black’In, un magazine qui met à l’honneur la femme noire dans toute sa splendeur. Il représente tout ce que nous sommes, nous, femmes afro-caribéennes à la fois maman, coiffeuse, cuisinière, working girl, etc. Bref la femme Black’In c’est vous, c’est moi ! Alors biensûr, y contribuer, est forcément une évidence…
dynna@black-in.com

5cbc85fc2e891d1888b9478fb73280c7RRRRRRRRRRRRRRRRRRR