Le chanteur Shad Murray répond aux questions de B.People…

1. Bonjour Shad, Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?
Je suis un auteur, compositeur, interprète passionné de musique. Je chante de manière professionnelle depuis environ six ans et, je joue de la guitare depuis une bonne quinzaine d’années. Mon inspiration, je la puise dans la vie de tous les jours ou en regardant la TV, etc. Il y a pas mal d’anecdotes que je vis et raconte ensuite dans mes chansons.

2. J’ai lu quelque part que vous avez appris la guitare suite à une punition de votre père ?
(Rires) C’est venu de là effectivement… J’étais un enfant plutôt turbulent à l’époque. Heureusement, j’avais un papa qui était là pour veiller au grain ! Un jour il m’a privé de sorties et, en voyant que je m’ennuyais, il m’a passé sa guitare et tout est parti de là…

3. La musique est une vocation pour vous ?
Oui, je pense que c’est une vocation… Aussi loin que je me souvienne, je me rappelle avoir toujours aimé la musique. Je chantais tout le temps ! Les profs de musique à l’école disaient souvent à mes parents que j’étais assez doué, que j’avais une oreille musicale, ect. Alors, peut-être qu’effectivement j’ai été programmé pour faire de la musique dans ma vie !

4. Votre nouveau single « Mrs Good News » est désormais dans les bacs. Quelle est cette nouvelle que vous attendez tant ? Une date de sortie pour l’album ?
En ce qui me concerne, ma « bonne nouvelle » serait de pouvoir vivre de ma musique un jour. Mais, cette chanson est faite pour que chacun arrive à s’y identifier. Je pense qu’on attend tous quelque chose de la vie : un travail, un logement, …
Pour ce qui est de l’album, il sera disponible courant 2013. Nous sommes actuellement en train de le finaliser. Mais j’ai un quand même un petit scoop : un deuxième single devrait d’ailleurs voir le jour prochainement !

5. Votre 1er opus « Rédemption » date de 2006. Pourquoi avoir attendu six ans pour en sortir un nouveau ?
Pendant ce laps de temps, j’ai profité pour me ressourcer et me perfectionner. Je dois dire aussi qu’il y a un moment où j’étais quelque peu découragé par l’industrie de la musique de manière générale. Mais, finalement ma passion a repris le dessus sur tout le reste… Et me revoilà dans les bacs !

6. Portrait chinois : Si vous étiez un style musical…
Ah c’est une question piège ! (rires) Eh bien, si je devais me retrouver sur une île déserte avec un seul style de musique, j’emporterais avec moi du reggae. À côté de ça, j’aime aussi beaucoup la soul, le blues, … Mais si je dois faire un choix ce sera définitivement le reggae.