Prochain tube de l’été, c’est le jeune artiste Ivoirien Chrisler Karis qui nous l’apporte : « Fessina ça t’enjaille » ! (comprenez « Fessina tu kiffes »). Cette chanson fait l’apologie de la femme qui a des formes, comme nous l’explique Chrisler Karis lorsque je lui ai posé la question :

« C’est l’histoire de la fille de mon quartier qui se nomme Fessina et qui perturbe tous les garçons…Elle est tellement belle et en plus de ça elle a un Bôtchô (popotin) qui nous fait tous rêver… C’est la raison pour laquelle j’ai fait ce morceau « Fessina ça t’enjaille », accompagné de la danse, afin de lui rendre hommage et par la même occasion vénérer les femmes du monde entier qui sont selon moi toutes belles et ravissantes… »

En attendant avec impatience la sortie du clip, je vous laisse avec la chanson en version karaoké. Pour ma part, j’aime le petit clin d’oeil musical de fin qui nous ramènent à l’époque Mapoukastique, dans qui a connu un très grand succès dans les années 90.

Consultez le facebook de l’artiste en cliquant ici…

Article rédigé par Okédjè pour la Friends Team of Black’In