Depuis quelques années, les mamans ont tendance à porter leur bébé près du corps dans une grande écharpe. Je vous propose un petit point sur les avantages de cette méthode ancestrale. En effet, depuis la nuit des temps et dans de nombreuses civilisations, les mamans portaient leurs bébés près du corps dans des pagnes, écharpes ou bandages. Avec la modernisation cette technique a disparu car elle a véhiculé une image négative liée au sous-développement et à la pauvreté.

Malgré tout, le portage conserve plusieurs avantages. Il permet de protéger l’enfant du danger et de rassurer aussi bien l’enfant que les parents. Un autre avantage est la transmission des connaissances : quand notre petit bout voit tout ce qu’on fait, il le retient et saura le refaire plus tard ! De nombreuses études ont démontré que les enfants portés sont beaucoup plus éveillés car ils participent à la vie de la maison (contrairement à un enfant seul dans son berceau). Ces enfants marchent aussi plus tôt puisqu’ils développent un bon tonus du cou et du tronc.

Vous l’aurez compris, nos mamies avaient raison « Enfant bien porté, enfant bien portant » !