Nous entretenons souvent une relation particulière avec un homme de notre entourage, un homme de l’on définit comme notre meilleur ami ; celui à qui l’on se confie, celui qui nous ouvre les yeux sur le mode de pensée masculin, c’est l’épaule sur qui on peut se reposer sans avoir peur d’être jugé. Mais parfois (et même bien plus souvent que cela), les sentiments éprouvés l’un envers l’autre ne sont pas de la même nature. Notre « meilleur ami »dissimule un amour sincère qui grandit au fur et à mesure que les jours passent, au fur et à mesure des échanges sur des problématiques du quotidien. Et voilà où est le problème…

De façon objective, ce type de relation peut s’avérer malsaine. Nous avons, nous les femmes, cet éternel besoin de parler de ce que nous ressentons et apprécions l’idée d’avoir une oreille qui nous écoute continuellement, rabâcher les mêmes états d’âme. Et bien entendu, celui qui est classé au rang de meilleur ami passe très rarement à celui de petit ami ! Ne pensez- vous pas que cette réaction de notre part peut s’avérer égoïste ? Oui, vous me répondrez sans doute que les choses étaient claires dès le début, mais si les mots suffisaient à clarifier les situations inconfortables, la vie serait bien plus simple. A mon sens, ce type de relation peut être dangereuse et mener à des souffrances peu méritées.

 Et vous qu’en pensez-vous ?