Qui n’a jamais souhaité avoir des boucles de rêves ? Que cela soit pour une crinière lisse, frisée, crépue, blonde, brune ou encore rousse, tous les types de cheveux peuvent y accéder. Pour cela, finie la chaleur excessive du fer à lisser, la méthode des flexi rods (bigoudis flexibles en français) est en passe de prendre le dessus sur les légendaires bigoudis traditionnels mais surtout sur les fameuses plaques chauffantes. J’ai testé pour vous les filles cette méthode révolutionnaire afin de vous faire part de mon analyse sur le sujet (et oui, profitons ensemble de tous nos bons plans 🙂 ).

Première étape à ne pas oublier pour des boucles dignes des plus grandes stars : la mousse… J’ai donc appliqué ce produit sur ma chevelure avant de mettre en place mes flexi rods pour toute une nuit. Le lendemain… Surprise : les boucles étaient parfaitement dessinées ! Je dirais même qu’elles étaient mieux réalisées et tenaient plus sur la durée qu’avec un fer à lisser classique. De plus, il n’est pas important d’avoir la dextérité exceptionnelle d’un contorsionniste pour pratiquer ce procédé de mise en pli, ni d’avoir le portefeuille bien garni d’une Beyoncé. En effet, pour le lot de douze flexi rods (taille moyenne), j’en ai eu pour juste trois euros ! Enfin, élément majeur de cette technique, la méthode du flexi rods peut être utilisée autant sur les cheveux naturels, qu’après une pose de tissage.

Coupe à essayer d’urgence pour une rentrée en beauté !