Vous éprouvez une sensation de lourdeur au niveau du ventre ? A la fin de chaque repas, vous êtes presque toujours ballonné ? Suite à cela, vous avez constamment le ventre gonflé ? Si ces petits désagréments rythment votre quotidien, les explications qui vont suivre sont pour vous.

Il faut savoir que les ballonnements peuvent découler de plusieurs facteurs. A vous de pouvoir détecter ceux qui correspondent à vos habitudes de vie…

Les aliments :

Certains aliments favorisent le ballonnement. Il est donc déconseillé d’en consommer trop fréquemment. Et si vous en consommer, apprenez à écouter votre corps et détecter ceux auquel vous êtes le plus sensible. Parmi les aliments en causes :

  • Les pâtes, céréales
  • Viandes de type abat, charcuterie, viandes en sauces
  • Légumes : crudités, haricots blancs et légumes secs, concombres, choux, navet, oignon, etc.
  • Oeufs frits
  • Pain (ex : pain de mie)
  • Laitages et fromages fermentés
  • Graisses cuites
  • Boissons : jus de pommes, jus de raisin, boissons gazeuses, boissons alcoolisées, boissons glacées, bière.

Les mauvaises habitudes alimentaires :

Il est important de prendre le temps de manger, et de mastiquer les aliments, pour diminuer le risque de ballonnements. L’estomac reçoit une grande quantité d’aliments insuffisamment broyés qui génère une stress à l’origine d’une sensation de lourdeur. Cela favorise l’aérophagie, et l’aérocolie (accumulation de gaz dans le côlon).

Le stress :

Le stress et les états anxieux jouent un rôle dans l’apparition ou l’aggravation des ballonnements intestinaux.

QUELQUES CONSEILS 

Prenez donc le temps de mastiquer tous vos aliments et buvez au moins 1,5 d’eau par jour. La pratique d’une activité physique favorise également le transit, pensez y 😉