Black'In l UV

Ouvrons les yeux, l’été nous est définitivement passé sous le nez cette année. J’ai donc du dire adieu à mon teint hâlé. C’est peut-être idéal pour faire Halloween sans maquillage mais pour le reste c’est la CA-TA ! Du coup, un tour express dans un petit paradis ensoleillé devient vital. Mais mon compte en banque en a décidé autrement. Passons donc au plan B : le point soleil

du coin. C’est beaucoup moins glamour, c’est sur, mais au moins, c’est une option compatible avec un petit porte-monnaie. Avant de me lancer, quelques conseils d’un professionnel des UVs s’imposent. Selon l’expert, une séance d’UVs n’est pas plus dangereuse qu’une exposition au soleil sans protection. Mais deux avis valent mieux qu’un, alors je consulte également ma dermato. Et là c’est l’horreur ! Pour elle, UVs = accélération du vieillissement de la peau, risque de cancer multiplié, risque d’allergies et de maladies infectieuses, tout ça pour être légèrement hâlé une semaine maxi !

Alors verdict ? Bon ça m’a un peu refroidie…. Finalement, je ferai quelques économies pour partir en voyage, ça coûtera surement moins cher à ma santé. Et puis un soleil naturel est toujours plus sain que des UVs artificiels…