Mercredi soir… mon amoureux et moi décidons d’aller au cinéma pour voir le nouveau Will Smith. Manque de pot, toute la population a visiblement eu la même idée :-/. Mais nous sommes déjà là alors, par défaut, nous prenons des tickets pour le seul film où il y a encore de la place. C’est « Still Alice ».

Nous ne nous attendons à rien : nous n’avons pas vu la bande annonce, ni même lu le synopsis. « Still Alice » sera notre surprise du jour. Verdict ? Excellent !

Pour ceux qui ne l’ont pas vu, « Still Alice » raconte l’histoire d’une femme brillante qui au début de sa cinquantaine découvre qu’elle est atteinte d’un Alzheimer précoce. Sa maladie est génétique, elle l’a donc transmise à ses enfants. Une dure épreuve pour cette femme qui enseigne le langage et le développement de la mémoire à la fac.

En bref, je salue le jeu d’acteur de Julianne Moore qui nous transporte dans son rôle de femme que la maladie emporte à une vitesse déconcertante. La jeune Kristen Stewart est quant à elle égale à elle-même avec son look d’ado attardée, un peu punk mais d’un amour absolu pour sa mère. Ce film montre à quel point l’amour entre mère et fille peut se révéler dans les moments les plus difficiles. C’est d’ailleurs la note de fin : juste « amour ».

« Still Alice » est donc un film que je vous recommande vivement si vous avez toujours la chance de le voir en salle. Bon film…