Black'In l Kayapo
Dilma, le nouveau président du Brésil, a donné son approbation pour la construction d’une énorme centrale hydrolique qui fera le malheur de la tribu Kayapo. Son chef est indigné et impuissant face à cette décision et ne sait plus quoi faire pour souver son peuple. En effet,  pour tous les peuples vivant prêt du fleuve, le barrage inondera environ 400 000 hectares de forêt Amazonienne et plus de 25 000 Indiens devront trouver de nouveaux endroits où vivre. L’opposition au projet a une forte médiatisation, incarnée par le chef indien Raoni Metuktire, le chanteur Sting, ou encore le réalisateur James Cameron.
La construction du barrage a commencé en janvier dernier malgré les pétitions et la collecte de plus de 600 000 signatures. Si tu souhaites participer à cette cause clique ici et signe la pétition.