Black'In-vie-courte

On a souvent du mal à faire part de nos sentiments, notre affection aux être chers qui nous entourent. Par peur d’avoir une sensation de mise à nue, de se sentir faible face à ce que l’on ressent ?

Toutes ces raisons qui nous semblent si fondamentales sur le moment même, peuvent sembler si futiles et puériles quand  les amis, parents  ne sont ou ne seront plus la pour l’entendre. Il y a quelques jours, un ami proche m’a donné une vraie leçon de vie suite à l’annonce de la maladie incurable de sa mère. Elle ne sera surement plus la d’ici ce Noël. A cet instant, on ne sait plus quoi dire ! Et il faut parfois de tels électrochocs pour profiter au maximum des plaisirs simples que la vie nous réserve. Et même si je ne souhaite cela à aucuns d’entres nous, sachons juste que cela n’arrive pas qu’aux autres.

N’hésitons pas à dire ce que l’on pense et à choyer les personnes qui nous encadrent car ce temps, sera inévitablement irrattrapable 😉