Black'In I Blackface

Apparu au théâtre, le blackface consiste à noircir son visage et ses mains pour caricaturer les gens de couleur : l’Othello de Shakespeare était systématiquement interprété par un comédien blanc maquillé en noir. Au XIXe siècle cela devient un genre à part entière dans des spectacles américains appelés minstrel shows où des acteurs blancs grimés dansent et chantent en se moquant des Noirs.

Black'In I BlackfaceIl faudra attendre les 60’s et l’obtention des droits civiques pour les Afro-Américains, pour que cette pratique soit enfin considérée comme raciste.

Sans disparaître totalement, il continue de subsister, notamment dans l’industrie de la mode. Le magazine français Numéro a publié dans son édition de Mars 2013, une série intitulée African Queen, où une mannequin blanche fardée d’une épaisse couche de fond de teint campe une femme africaine. Récemment, la soirée Disco Africa, organisée à l’occasion d’Halloween par et pour les personnalités de la mode, a fait scandale au vu du nombre d’invités déguisés en Noirs. La France dernièrement, a eu son lot, après qu’une journaliste du magazine Elle, ait posté sur Instagram une photo d’elle, déguisée en Solange Knowles.

Alors le blackface, acte raciste ? Oui !

Parce que c’est la domination d’une partie de l’humanité, les Blancs, se moquant de peuples opprimés qui s’exprime lorsqu’une personne pratique le blackface.

Et parce qu’être Noir, ce n’est PAS UN DEGUISEMENT !!

Et vous, qu’en pensez-vous ?