En voyage à Haïti du 17 au 24 mai 2012, JAHAIR nous relate tout de leur expérience, de leurs satisfactions, mais aussi de leurs émotions… Mathilde, membre de l’association présente sur les lieux, nous offre chaque jour un moment de partage unique à lire sans modération !

Mercredi, déjà ! Je fais partie de l’équipe qui s’occupe du « repas solidaire » anciennement appelé le parrainage alimentaire. Direction Port au Prince, la journée a été longue et dure. Pour nos équipes à Village Noé en consultations. Ils ont eu droit à un spectacle de vomis et de maladies hyper contagieuses mais aussi des batailles, des disputes entre les villageois. Inutile de vous dire, que je ne les envie pas.

Pardonnez moi de ne pas être longue aujourd’hui, je ne sais plus quoi dire tellement mon cœur est gros. Je n’ai pas envie de rentrer, je n’ai pas envie d’être confrontée à cette société que je qualifierais de misérable en émotions et en sentiments. Haïti est une terre si aimante, si forte, si courageuse… Ça donne envie d’y rester.

Ce soir, je fais ma valise, range mes bottes et mes baskets crasseuses, mes jeans dégueu’, mon chapeau ! Avec le groupe, on a décidé de tous se regrouper histoire de partager encore, et de se rappeler tous ensemble combien ce qu’on a vécu est BEAU. Ce qu’il y a entre nous est un lien qui durera à jamais ! J’aurais beau vouloir vous le raconter, ça servirait à rien…il ne suffit pas de le comprendre mais il faut le vivre.

Ce soir, je dédie ces quelques mots à Valy et à Maman : merci pour votre soutien sans faille, vous les femmes de ma vie.

Merci a tous ! Merci à Black’In !

Haïti m’appelle…et quand elle appelle, on ne prend pas ses jambes à son cou mais bel et bien SON CŒUR.