Sirop naturel issu de la sève d’une variété de cactus, l’agave se trouve principalement au Mexique. Il est également présent en Amérique du sud, Amérique centrale ou encore dans le sud-ouest des États-Unis. Les aztèques s’en servaient comme offrande aux dieux. Ils l’utilisaient également à des fins culinaires et thérapeutiques notamment comme antibactériens pour certaines maladies de la peau.

Aujourd’hui, le sirop d’agave est à la mode et ce n’est pas pour rien ! Mis à part le fait qu’il séduit toutes les adeptes de l’anti-sucre grâce à son goût fin et sucré à l’aspect proche de celui du miel, ce nectar est un excellent moyen de réduire les risques de diabète. On lui doit cette vertu grâce à son taux de glycémie faible. Le sirop d’agave est aussi moins cariogène que le sucre raffiné. Autrement dit, mangez plus d’agave et vous aurez moins de caries qu’avec le sucre blanc de quoi conserver une belle dentition sans pour autant devoir se priver !

Je conseille donc le sirop d’agave à toutes celles qui souhaitent conserver la ligne, perdre quelques kilos superflus (pour être la plus belle dans son bikini cet été !) ou tout simplement pour celles qui souhaitent réduire leur consommation de sucre sans pour autant devoir arrêter de sucrer leur thé ou café.

Essayer le sirop d’agave c’est l’adopter !

Article rédigé par Shana pour la Friends Team of Black’In