Fondamental dans la constitution de l’hémoglobine, le fer est essentiel au bon fonctionnement de l’organisme. Cycles menstruels, grossesses à répétition, stress,… nous rendent, nous les femmes, plus sujettes aux carences en fer que les hommes. Sachez mesdames qu’en période de règles vous perdez 15 à 25 mg de fer par jours quand notre besoin quotidien est de 16 mg (compter 30 à 50 mg pour une femme enceinte).

Comment se manifeste une carence en fer?

  • par de l’anémie ferriprive (fatigue importante, teint pâle, essoufflement rapide en cas d’effort soutenu,…)
  • par une diminution des performances intellectuelles,
  • par un manque de résistance aux infections,
  • par une chute des cheveux,
  • par des ongles cassants.

Comment y remédier ?

  • par les aliments : viandes rouges, légumes secs (pois, lentilles, haricots, …), les fruits secs sont particulièrement riche en fer. Attention, contrairement aux idées reçues les épinards en contiennent très peu.
  • par la prise de compléments alimentaires.

Quoi qu’il en soit, ton médecin saura te conseiller sur la question. N’hésite pas à lui en parler si tu constates certains symptômes.