J’ai toujours cru que l’infidélité était un problème propre aux hommes d’origine afro-caribéenne. Je me disais que nos « mâles » avaient le sang chaud, un point c’est tout.

Avec l’expérience, j’ai compris qu’il ne s’agissait pas d’une histoire de culture ni de couleur de peau. La routine, le manque de passions communes, le sexe… il existe des dizaines de raisons qui justifient le fait qu’un homme aille voir ailleurs. Néanmoins, une seule chose est à retenir : homme comme femme, la chair est faible. Alors s’il y a infidélité, que doit-on faire ?

En ce qui me concerne, je pourrais (mais pas sûre) pardonner à partir du moment où il n’y a pas répétition. Autrement dit, le pardon serait envisageable à condition qu’il ne s’agisse QUE d’un coup d’un soir et que mon mec ne revoit pas la personne en question. Pour moi, la double vie est réellement la pire des trahisons…

Et toi qu’en penses-tu ?