Si vous croyez que la pose du vernis à ongles est anodine, vous avez tout faux ! C’est tout un art que ma copine Anna, une fan inconditionnelle, m’a transmis avec beaucoup de passion…

– Règle n° 1 : On ne vernit que des ongles propres. Coupe-ongles, coupe-cuticules, lime, … votre attirail doit être complet ! N’oubliez pas non plus de retirer les restes du vernis précédent et ce, même s’il était transparent.

– Règle n°2 : Pas de vernis si pas de base. Il est essentiel de protéger vos ongles. Sinon, vous risquer d’avoir, à termes, les ongles ramollis et jaunis. Pas super glamour !

– Règle n°3 : La pose se doit d’être délicate. On met le pinceau sur la base de l’ongle et on le laisse glisser, tout simplement. Pour celles qui ont les ongles larges comme les miens, le truc c’est de ne pas faire les coins. L’ongle est affiné en un tour de main !

– Règle n°4 : On fixe le tout. Le Top Coat est à négliger sous aucun prétexte. Il permet à la fois de rendre le vernis plus résistant et de lui apporter de la brillance. C’est comme un ruban sur un papier cadeau… es-ssen-tiel !

– Règle n°5 : On ne bouge plus pendant 7 bonnes minutes. On vous dira à peu près tout et n’importe quoi sur temps de séchage d’un vernis à ongles. Moi, je vous conseille la voie de la sagesse alors profitez des 7 prochaines minutes pour ne rien faire pour une fois !