La montée en puissance du e-commerce nous pousse de plus en plus à acheter sans essayer. Et parfois, lorsque la marchandise ne convient pas, la retourner peut s’avérer être un véritable parcours du combattant : il vous faut remballer (et ce, si vous n’avez pas déchiré le contenant dans l’excitation), reperdre votre temps dans le point relais et/ou bureau de poste, attendre que votre colis soit arrivé à bon port pour envisager un remboursement, … Bref, une vraie galère !

Alors, pour économiser de l’énergie, le mieux est de bien connaître la morphologie de vos propres pieds. Vous éviterez ainsi les mauvaises surprises à l’arrivée ! Et, sur ce point, j’ai quelques conseils pour vous…

  • Vous avez les pieds plats ?

Il est hors de question de porter des ballerines au risque d’avoir l’air tassé. En outre, totalement à plat, votre peton aura tendance à s’étaler par terre pour un effet pied d’hippopotame… Pas glam pour un sou !

  • Vous avez les petits orteils très petits (c’est moi cas !) ? 

Boycotter les chaussures à fines lanières. En effet, le positionnement de celles-ci ne permet pas aux petits orteils d’être correctement calés. Du coup, ils se feront la malle régulièrement. Là encore, on est très loin de la classe digne d’une fille comme vous !

  • Vous chaussez plus d’un 40 ? 

On peut dire que vous avez de grands pieds (oui je sais, la réalité est dure :-D). Pour vous, les chaussures à bouts pointues sont carrément in-ter-di-tes ! Imaginez-vous avoir une règle de minimum 30 centimètres à la place du pied… Eh bien, ça fait le même effet !

  • Vous ne rentrez dans aucune de ces catégories ? 

Vous avez de la chance : pour vous, tout est permis ou presque ! Évitez tout de même les fashions faux pas… 😉