François Hollande a lancé publiquement la semaine dernière les 12 premiers contrats d’avenir. Ce dispositif permet aux jeunes des zones défavorisées ou des DOM de bénéficier d’un CDI ou d’un CDD de 3 ans dans les secteurs non marchands (collectivités, hôpitaux, …). Une condition sine qua non pour décrocher le fameux sésame : être peu ou pas qualifiés. En effet, les contrats d’avenir ont pour objectif de favoriser l’insertion dans le monde du travail des jeunes non diplômés ayant entre 16 et 25 ans. Pour eux, l’Etat s’engage à prendre à sa charge 75% de leurs revenus pour les entreprise dépendant du secteur public et, 30 à 35% s’il s’agit du privé.

Que pensez-vous de ce dispositif ? Ne vaut mieux-t-il pas que ces jeunes se forment avant d’intégrer une entreprise ? Le monde du travail est-il approprié pour ses jeunes, parfois non majeurs, en difficultés ?