Ne nous leurrons pas : toutes les femmes ne sont pas des anges. Malgré tout, nous avons, pour la plupart, cette vocation à être plus honnêtes que les hommes. Question de principe ! Mais pourquoi les hommes mentent-ils ?

 » Chérie tu es la seule que je regarde ! « 

Faux ! Arrêtons messieurs, vous êtes humains après tout alors pourquoi ne pas avouer vos faiblesses. Certains diront que c’est par peur de blesser l’autre. D’autres affirmeront qu’il s’agit là d’un moyen d’éviter le conflit. Mais le plus blessant pour nous, femmes, est d’admettre qu’il n’y a rien de vrai dans la déclaration, à priori si romantique, que vient de nous faire notre homme.

Si l’omission peut préserver des querelles inutiles, elle peut révéler un malaise plus profond. Une sensation d’étouffement inavouée par exemple : les plus autoritaires d’entre nous savons que nous pouvons mener notre ménage à la baguette et, parfois écraser l’autre. Plus grave, le mensonge peut être la cause d’une envie de changement radical : « cette relation ne me convient plus mais je ne sais pas comment le dire à l’autre ». Malheureusement, c’est une cause de mensonge régulière. L’homme cache alors un nouveau mode de fonctionnement et justifie ses changements par des excuses tout aussi loufoques les unes que les autres. Inconsciemment… ou pas, il compte alors sur notre instinct de femme pour découvrir le poteau rose et, prendre à sa place la décision qu’il n’a pas eu le courage de prendre. Un exemple de lâcheté tellement fréquent…

Qu’en pensez-vous ?