Le phénomène « Harlem Shake » est sur toutes les lèvres, mais vous n’avez toujours pas compris de quoi il s’agit ? Petit topo…

Si le buzz autour du concept ne date que du mois dernier, le Harlem Shake est, en réalité, né dans les années 80. À l’époque, l’objectif était de danser de manière complètement anarchique, sans exécuter de chorégraphie particulière. La référence à Harlem aux USA vient d’ailleurs de là : le quartier est, durant cette période, réputé pour le chaos qui y règne.

Depuis, le Harlem Shake s’est modernisé. Il s’agit dorénavant d’une vidéo amateur, d’environ 30 secondes, réalisée en deux temps :

  1. une personne déguisée danse seule et de manière complètement décalée parmi un groupe de personnes,
  2. toute l’assemblée, vêtue désormais de costumes en tout genre, se met à danser ensemble.

Phénomène viral qui contamine toute la planète, le Harlem Shake est aussi la cible des sociologues. Certains d’entre eux voient une sorte de révolution collective s’y cacher, comme un besoin d’exprimer son ras-le-bol par la population…

Et vous, qu’en pensez-vous ?