Black'In-cure-hiver-

Pour que votre organisme soit réactif au changement de saison qui arrive et aux baisses de température, pensez à entamer votre cure pré-hivernale. Pourquoi maintenant ? Parce qu’apporter des vitamines et des oligo-éléments à votre organisme ne se fait pas en une seule prise. Il faut une diffusion quotidienne et dans la durée pour assurer la constance au niveau de vos différents taux. Bon, faisons un récapitulatif des compléments alimentaires possibles et des apports en nourriture à privilégier en fonction de vos petits maux :

Stress, surmenage ? le magnésium
Vous avez des crampes, les paupières qui tremblent… Tous ces points sont signes de carence. Cet oligo-élément est réputé pour son action décontractante et ses bénéfices sur le système immunitaire. C’est un très bon anti-stress.
– Où le trouver ? Le chocolat (noir) en contient énormément. On le trouve aussi dans les fruits secs (noix, amandes, noisettes), les légumineuses (lentilles, fèves, flageolets…), les céréales complètes ainsi que dans les eaux minérales riches en magnésium. Vous pouvez bien entendu vous en procurer en pharmacie.

Fragilité, fatigue : la vitamine C 
Vous ressentez une baisse de tonus, une faiblesse physique, une sensibilité aux maladies. La vitamine C est la plus classique mais aussi la plus complète. Loin de se réduire à un rôle anti-fatigue, elle est aussi un excellent détoxifiant. Elle améliore la résistance aux agressions : idéal à l’entrée de l’hiver pour éviter le rhume… Par ailleurs, elle favorise la bonne santé des os.
– Où la trouver ? Elle se trouve exclusivement dans les fruits et les légumes. En tête le kiwi, les agrumes (orange, pamplemousse, mandarine) et les fruits rouges (cerise acérola, fraise, cassis…). Côté légumes, optez pour le vert : persil, haricots verts, poivron et brocoli.

Déprime psychologique : les Omégas 3
Vous avez des somnolences, vous vous sentez à fleur de peau… Aussi appelés « acides gras essentiels » car essentiels… ils le sont ! Les Oméga 3 participent à tant de fonctionnement de l’organisme que celui-ci peut véritablement souffrir de ne pas en recevoir assez. Par ailleurs, n’étant pas synthétisables, ils ne peuvent venir que de l’alimentation qui doit en apporter au corps suffisamment pour éviter la carence.

– Où les trouver ? Principalement dans les poissons gras (saumon, thon, sardines, hareng..) et dans les huiles végétales de colza, de soja, et de noix ainsi que dans le germe de blé.

Fatigue intellectuelle : le ginseng
Vous avez la sensation d’être au ralenti… Pensez-y ! Cet ingrédient millénaire très prisé en médecine chinoise, contient plus de 250 molécules de vitamines. Il améliore la vivacité physique et cérébrale -idéal pour augmenter l’efficacité au travail. C’est un allié de taille avant l’hiver !

-Où le trouver ? Dans les parapharmacie, les magasins bio ainsi que certaines grandes surfaces au rayon diététique.