En quête de perte de poids, nous avons parfois l’idée d’opter pour le saut de repas en pensant que cela nous permettra de mincir plus rapidement.

Attention : il s’agit d’une erreur tant sur le plan santé que sur le résultat final !

Premièrement, que votre job soit physique ou sédentaire, sachez que corps et cerveau ont constamment besoin d’énergie. Les priver de celle-ci entraîne une fatigue physique et morale sur le long terme.

La deuxième conséquence est plus critique pour vos objectifs. En effet, ce genre de privation régulière conduit votre corps vers une réaction naturelle et inévitable : le stockage graisseux. Par exemple, lorsque vous sautez le repas du midi, ce que vous ingurgiterez le soir sera directement stocké dans les cellules graisseuses (qui sont des réserves d’énergie) au cas où il serait privé une nouvelle fois.

Mon petit conseil pour éviter ce genre de désagrément : pensez à manger en petite quantité et régulièrement dans la journée afin d’apporter l’énergie nécessaire au bon fonctionnement de votre organisme. Notez également qu’un fruit ou un yaourt peuvent être des solutions si fractionner vos repas se révélait trop compliqué pour vous…

Article rédigé par JB pour la Friends Team of Black’In