Cela fait quelques jours que je ressentais des douleurs et des démangeaisons au niveau de ma lèvre inférieure. Je croisais les doigts pour que ça ne soit pas ce à quoi je pensais. Mais, lundi matin je me lève, me regarde dans le miroir et le voilà sorti. Qui donc? Mon bouton de fièvre :-(.

Bon j’avoue qu’avec mon nouveau travail, je commence tout juste à prendre le rythme, et mélanger fatigue et stress le corps a souvent tendance à réagir pour nous dire stop. Alors, voici quelques recettes de grands-mères qui m’ont aidé pendant une semaine à à faire disparaître ce bouton disgracieux :

  • Ne le touchez et ne le percez à aucun moment. Je sais que c’est tentant, mais cela risque de l’infecter et de le rendre plus visible.
  • Lavez-vous toujours les mains avant et après l’avoir soigné.
  • Dès les 1ers signes de vie appliquer sur votre bouton un glaçon. Laisse le dessus pendant quelques minutes. Cela permet d’apaiser la douleur et de diminuer son apparition. À faire plusieurs fois par jour.
  • Si vous avez du miel dans votre placard, il vous aidera également à le soigner. Appliquer sur votre bouton, plusieurs fois par jour, autant que le glaçon et laisser le reposer pendant 15 à 20 minutes, puis rincer. Le miel est reconnu pour être un soin naturel pour les lèvres.
  • J’ai également testé l’huile essentielle Ravintsara, qui est un antiviral, un anti-douleur et un décontractant musculaire. Appliquez une goutte directement sur le bouton et ce jusqu’à neuf par jours pendant deux jours.

Si avec tous tout ça votre bouton persiste, c’est à ne rien ni comprendre. Assurez-vous tout de même de ne pas être allergique au miel ou aux huiles essentielles et consultez un médecin. Le mien c’est déjà une affaire classée. 🙂

Article rédigé par Marguerite pour la Friends Team of Black’In