Les réseaux sociaux font partie intégrante de votre vie. Je suis sûre que vous vous demandez même comment vous faisiez avant… Mais, finalement, quel sera l’impact de ces messages virtuels après votre mort ?

Aujourd’hui, de nombreux sites surfent sur la tendance « au-delà du réel ». Par exemple, le site DeadSocial permet à l’utilisateur de créer de multiples messages et tweets qui seront diffusés après sa mort. Il lui suffira de donner ses codes d’accès à un de ses proches qui, ensuite, se chargera de faire le nécessaire.

Un autre site a travaillé sur le concept : LivesOn. Celui-ci analyse vos tweets existants en se basant sur votre syntaxe, vos goûts, etc. Le site génère ensuite des messages que vous auriez pu poster et, tout ceci, de façon automatique. Petit conseil : soignez votre écriture :-).

Virtuel ou réel ? Telle est la question… Selon moi, ces sites satisferont probablement toutes les personnes qui auront un besoin de garder une empreinte de leur passage sur notre belle Terre.

Et vous ? Pour ou contre la publication de messages post-mortem ?